Matériel Apnée

L’équipement

Il s’agit là d’un guide assez complet, mais 3 ou 4 éléments suffisent au début ( masque, palmes, tuba & lest ). Si vous avez déjà un masque, des palmes ( même courtes de natation ) & un tuba, venez bien avec pour les premières séances, comme pour la séance de tests.

Notre partenaire Ren’sports, ( cité plus bas ) fait des réductions de 15% en ce moment jusqu’au 5 novembre 2017 sur pas mal de choses, demandez-les lui.

raccourcis  : MASQUETUBALESTCHAUSSONSPALMES – COMBINAISONORDINATEUR  SPECIFIQUE

Le MASQUE

Cherchez le compromis entre confort, petit volume et bon champ de vision. La jupe en silicone est agréable et résiste même à l’eau bouillante! ( nettoyage ). Pour essayer un masque, il vous suffit de le plaquer sur votre visage,aspirez un coup,  & il doit tenir au moins 5 secondes SANS la sangle. S’il ne réussit pas  ce test, passez votre chemin!  Pour information, certains apnéistes « profonds » ne portent que des lentilles spéciales, ou rien,  mais un « pince-nez ».

Une fois acheté, pour le préparer, passez l’ intérieur de la vitre au dentifrice, pour enlever les résidus de moulage. Ou vous pouvez aussi laisser tremper 3H dans du mélange eau bien chaude+ liquide vaisselle, rincez et répétez l’opération. ou un coup au lave-vaisselle.

Puis, voici comment éviter la buée sur la durée :

Faites un bon crachat ( charmant ) dans votre masque sec & sans que vous soyez passé sous la douche avant! Laissez sécher 1 à 2 minutes, faites une trempette, secouez… & c’est tout! Si la buée revient, c’est que vous avez mal fait (masque déjà humide, salive déjà « polluée » par l’eau de la douche,  de mer, du bassin). Il ne vous reste qu’ une solution : cracher encore, secouez pour éviter l’excédent de salive, mais ne rincez plus, c’est mieux que rien…

 

Le TUBA ( » Tuba, or not tuba? that is the question… »)

Avec valve? eh NON! il sera peu encombrant, d’un diamètre assez gros (mais pas trop !). Si vous allez un jour faire de la pêche sous-marine ou voir des poissons, une valve n’est pas recommandée , car les bulles font du bruit qui effraie le poisson. C’est aussi un élément important de sécurité, son embout doit bien tenir en bouche lors de l’apnée, confortable et en silicone. L’extrémité doit être très bien visible de loin (rajouter un adhésif bien rouge par exemple, ça ne dérangera pas les poissons). On peut le fixer avec un bout de chambre à air pour ne pas le perdre.Certains apnéistes pratiquent sans tuba, pour diminuer les tensions de la mâchoire, mais sinon à la remontée, il faudra le remettre en bouche par sécurité.

 

Le LEST.silicone_weight_belt_5mm_marseillaise

INDISPENSABLE en horizontal!! Sans lui, vous avancerez comme un « chasse-neige » : penché  en avant. Ou alors, vous aurez un palmage de m… enfin asymétrique : vous plieriez TROP les genoux vers le haut et donc vous freineriez votre glisse.

Il y a des lests de cou, de colonne vertébrale, ou une ceinture ELASTIQUE faite de caoutchouc, latex ou aussi en silicone ( quasi indestructible et super confortable ) avec plein de couleurs possibles, NOIR, BLANC, ROSE, BLEU, ROUGE, JAUNE CITRON, CITRON VERT, GRIS FUMEE, CAMOUFLE, BI-COLORE…  etc. Vous pouvez mixer un ou ces 3 éléments. ( Submind, Lobster, Chabaud, ceinture Meandros, alchemy dive belt, double K silcon , deep carbon, KMdive… )

C’est l’élément majeur de sécurité . Il doit permette une bonne flottabilité en surface et son largage en plus d’être instantané, doit permettre une flottabilité positive à la profondeur d’ évolution CHOISIE. La ceinture se doit d’être facilement largable ( marseillaise, boucle américaine, ou boucle spirotechnique ) sera maintenue par une lanière d’ entre-jambes, et que l’on aura tendance à positionner juste au dessus des fessiers afin de soulager le dos lors du plongeon-canard qui amorce la descente. Il existe aussi des baudriers souples pour mieux répartir le poids & soulager votre dos, mais préférez le lest de cou, plus facile à larguer.

Les CHAUSSONS

Non, on ne parle pas de charentaises… En premier lieu, il vous faudra acquérir des chaussons.
Le choix des chaussons est important. Ne pas les prendre épais, sinon c’est un amortisseur qui fera perdre la transmission de la force du pied à la palme. 3 mm est un GRAND maximum cela suffit pour de la ballade en mer en toutes saisons. Il faut qu’il soit  bien ajusté au pied,  & ne pas oublier que c’est du consommable. Ils vous seront nécessaires pour essayer correctement des palmes, même à sec. ils peuvent être lisses( refendu  à l’intérieur, c’est plus chaud et stable ) ( marques : immersion, atan, bastiasub …).
Mais pour débuter sans le sou, 2 paires de grosses chaussettes de sport, pour la piscine…

 Les PALMES

Adaptées à l’exercice, &  au nageur, c’est un élément important : VOS HÉLICES!!! Pour la nage de surface + un peu de profondeur on tendra vers une palme longue, souple, légère et réactive. Faites de plastique, de fibre de verre ou de fibre de carbone, la chausse doit être très très bien ajustée au pied, et pas trop souple. Comme pour des chaussures : Mieux vaut être serré que pas assez (risque de perdre la palme), mais pas trop serré, sinon vous aurez des crampes à répétition. Au début, pas besoin de mettre cher, 80€ maxi. ou des palmes de natation dures à 20€ dans un premier temps ( pas les trouées, on est d’accord?). Un cours a lieu en décembre pour aider au choix du matériel.

Bon, il existe aussi des fixe-palmes, mais seulement si le talon se défait trop facilement, car très fins sur certains modèles.

Avec le temps & le physique, le choix de palmes en fibre de carbone, encore plus réactives mais chères pourrait se faire, mais elles vieillissent 3 à 4 fois +vite ( Source Typhaine RIOUX championne de nage avec palme) que la fibre de verre. La fibre de verre est donc le meilleur rapport qualité / prix.

Il ne faut pas oublier que le palmage n’est PAS DU PÉDALAGE : le genou doit être le plus verrouillé possible : ceci impose donc un matériel adapté à son niveau de musculation.

Il y aurait aussi la possibilité de la monopalme, mais celà demande beaucoup de technique, puis de force,  donc de constance dans l’entraînement, & un GROS budget €€€. Par contre , c’est un plaisir inégalé sous l’eau. Mais la piscine de Bréquigny est trop pleine pour pratiquer en monopalme avec nous… (snif!) Adressez-vous au Cercle Paul Bert, seul club à proposer la monopalme sur Rennes

Le « sur mesure » est possible pour des pieds hors gabarit, chez certains fabricants ( Breier ), mais le coût s’en ressent.

La COMBINAISON en néoprène

Pour le milieu naturel, faite de néoprène, de différentes qualités & d’ épaisseurs variées, c’est le plus coûteux des éléments.  D’ aspect lisse interne il faudra aider pour l’enfiler : il y a le talc , l’eau chaude savonneuse( préférez le bain moussant, moins agressif pour la peau ) est bon dans nos contrées glacées! On choisira un pantalon sans bretelles, avec pissette pour uriner, & faire durer sa combinaison. Mesdames il existe une alternative à la pissette, plus faite pour vous grâce à un fabricant espagnol.

L’ hiver, on peut mettre un élastique autour de la taille par dessus la veste. Une combinaison sur mesure est ce qu’il y a de mieux, et pas beaucoup plus cher. La combinaison ne se met jamais au soleil,  cela durcit la mousse irrémédiablement. Le collage et la réparation sont un jeu d’enfant. La plus chaude & souple est celle en néoprène tranché, type Yamamoto 45. Elle peut être en jersey extérieur ou lisse ( ou refendu ). Le lisse extérieur donne une glisse, et sèche plus vite en surface, est plus cher, et nécessite de l’ humidifer pour la désenfiler. Le Jersey  extérieur est moins contraignant et refroidit en surface avec le vent.

Si vous l’entreposez pour longtemps, le talc sur les surfaces  lisses limite son vieillissement,

Et pourquoi pas un ORDINATEUR de plongée?

Depuis quelques années apparait un outil de sécurité supplémentaire. L’ ordinateur permet de connaître son temps de récupération en surface, malheureusement souvent sous-estimé. C’est, avec le temps d’apnée, l’autre paramètre important à connaître.

Il y a bien sûr moultes fonctionnalités, différentes selon les fabricants ( température, profondeur maxi atteinte, alarmes de profondeurs.

Suunto D4i, Mares Apneist, Cressi…

> Si vous souhaitez des conseils personnalisés, voyez notre partenaire Ren’sports.

Le matériel spécifique

Pour vous équiper comme des pros avec du super matos apnée:

télécharger le pdf ici!

Entre initiés, on peut aussi s’aider d’une simple gueuse largable pour descendre et donc remonter  sans effort (de part la flottabilité de la combinaison par exemple).

Cela permet de « travailler » agréablement la profondeur.

Exemple de schéma de gueuse largable à bricoler avec une planche ou des flotteurs: