le Homard



Crustacés Décapodes Macroures Néphropidés

 

Le Homard   Hommarus gammarus  (Linné, 1758)

        

Aire de répartition

Du Maroc à la Norvège et en Méditerranée.

Description

Carapace bleuâtre allongée, formée du céphalothorax et de l’abdomen terminé par des articles aplatis formant une puissante nageoire caudale. Le rostre est prononcé. Cette carapace est couverte d’une faune encroûtante diverse chez l’adulte (annélides, crustacés etc.). En général, la pince gauche est coupante et la droite broyeuse de couleur rougeâtre.

Comportement

Les juvéniles restent littoraux colonisant les fonds rocheux et meubles et sablo-vaseux où ils peuvent se réfugier dans des crevasses, cavités diverses ou terrier. Les adultes sont relativement sédentaires et occupent les mêmes biotopes (entre 5 et 100 m).

Croissance

85 mm / 4 ans ; 1kg à  6 ans. Peut vivre 20 années.

  

Reproduction

Dès l’âge de 4-5 ans chez la femelle (97 mm et 600 g! notez bien la valeur du lien entre biologie et réglementation !). L’accouplement se fait après la mue automnale de la femelle qui pond ses oeufs (50 000) en été-automne. L’éclosion nocturne a lieu au printemps-été suivant et donne naissance à des larves planctoniques qui assurent la dissémination de l’espèce avant de se poser sur le fond.

Alimentation

Le régime diversifié est omnivore, voire nécrophage (bivalves, algues, crustacés, poissons).

Technique de chasse

Aucune, mais attention aux doigts car il est interdit de flécher ce crustacé. Détourner son attention en « titillant »  l’extrémité de son abdomen pour qu’il fasse demi-tour est une méthode parmi d’autres! Toutefois, il reste de réussir à s’en saisir!

 

Taille réglementaire : Atlantique = au 26/10/2012 : long. céphalothorax = 8.7 cm

  R. Sabatié

© All right reserved 2014 - RSSM